Assistance 5j/7 : 07 83 86 52 04

Diagnostic de Performance Énergétique (DPE)

En vigueur depuis le 1er novembre 2006, le DPE (Diagnostic de Performance Énergétique) s’inscrit dans la démarche européenne de réduction de la consommation énergétique des bâtiments. Il s’agit d’un document technique qui indique la performance énergétique d’un bâtiment et son impact concernant les émissions à effet de serre. Ce document doit obligatoirement être présenté lors de la vente et de la location d’un logement ou d’un bâtiment tertiaire en France.


Comment le DPE est-il établi ?

L’établissement du DPE est réglementé par le contenu et par les méthodes de réalisation du diagnostic. La consommation énergétique est évaluée selon le type de logement (emplacement, orientation, fenêtres, matériaux, murs, etc.) et selon les équipements de chauffage, de production d’eau chaude, de refroidissement et de ventilation. Le DPE est valable 10 ans.

Afin d’informer facilement les acheteurs ou les locataires de la consommation énergétique d’un logement ou d’un bâtiment, le DPE est établi selon un système de notation de A à G (A correspondant à la meilleure performance et G à la moins bonne).

Deux notes sont attribuées : une pour la consommation d’énergie et une pour l’émission de gaz à effet de serre (GES). Pour aider l’acheteur ou le locataire, le DPE fournit des recommandations facultatives sur les moyens à mettre en place pour diminuer la consommation d’énergie et pour réduire les émissions à effet de serre. On peut notamment y trouver des recommandations de rénovation et des conseils d’utilisation des équipements.


Qui réalise le DPE ?

Seul un diagnostiqueur professionnel certifié peut réaliser le DPE. Veillez à bien vérifier la certification du professionnel et l’authenticité du diagnostic pour éviter les mauvaises surprises. En fonction du projet et du prestataire, la réalisation du DPE coûte entre 90 € et 200 €.

Info : le résultat du DPE doit obligatoirement figurer sur les annonces immobilières. Exigez-le.