Assistance 5j/7 : 07 83 86 52 04

Fenêtre passive : qu’est-ce que c’est ?

Une fenêtre passive est une fenêtre qui permet, associée à d’autres matériaux de qualité, de réduire considérablement les pertes énergétiques de l’ensemble d’un habitat. Le bâtiment passif est pratiquement autonome, il conserve la chaleur dégagée à l’intérieur du bâtiment (appareils électriques, être vivants) et profite au maximum de celle apportée par le soleil. Un bâtiment qui n’a pas de fuite thermique et qui est bien pensé n’a pas besoin de chauffage, ni de climatisation. La fenêtre passive avec son excellent profilé est alors un des éléments primordiaux car elle constitue des ponts thermiques importants dans les bâtiments.


Quelle fenêtre est une « fenêtre passive » ?

La menuiserie passive doit répondre à des exigences thermiques importantes qui sont définies par les professionnels qui réalisent les travaux. Lors de la construction d’une maison passive, l’accent est mis sur deux points : l’isolation thermique et l’architecture bioclimatique (orientation de la maison pour profiter des énergies gratuites, notamment le soleil).

Bien souvent, la fenêtre passive dispose d’un triple vitrage (Ug= 0,7 W/m².K au minimum) avec un coefficient thermique global Uw≤ 0,8 W/m².K. Une bonne fenêtre est nécessaire, ainsi qu’une bonne installation pour qu’elle puisse jouer son rôle pleinement. La maison passive résultera en fait d’une multitude de facteurs qui, mis bout à bout, isoleront parfaitement.

Un habitat est dit « passif » lorsqu’il remplit ces conditions :

  • Besoin de chauffage inférieur à 15 kWh/m²/an (contre 320 kWh/m²/an pour une maison traditionnelle) ;
  • Entrée d’air inférieure à 0,6 volume/h ou 1,0 volume/h si la température extérieure est supérieure à 0°C ;
  • Consommation totale d’énergie primaire inférieure à 120 kWh/m²/an.
fenetre passive

Menuiseries passives et BEPOS

Déjà utilisée dans les BEPOS, la fenêtre passive a un grand rôle à jouer dans le concept de la maison passive car elle constitue une ouverture sur l’extérieure et qu’aucune fuite thermique n’est tolérée. Dès 2021, ce type de fenêtre ultra-performante sera la nouvelle norme dans les constructions neuves.