Assistance 5j/7 : 07 83 86 52 04

Pose de fenêtre en tunnel : les 6 étapes clés

La pose en tunnel, également appelée « pose en tableau », consiste à insérer la fenêtre dans l’épaisseur du mur. Il s’agit d’une technique utilisée à la fois pour les constructions neuves et les rénovations. Contrairement à la pose en applique, la fenêtre n’est pas posée sur le mur mais intégrée à celui-ci. Voici 6 étapes qui vous aideront à poser votre fenêtre en tunnel.


Comment poser une fenêtre en tunnel ?

Il est conseillé d’être deux, surtout si votre fenêtre est grande. La pose en tableau (pose en tunnel) doit être effectuée à l’abri de la pluie, sur des supports secs et à une température idéalement comprise entre 5°C et 35°C.

1. Préparez le matériel

  • Mètre ruban
  • Niveau à bulle ou fil à plomb
  • Perceuse / visseuse
  • Bande de mousse imprégnée
  • Fond de joint en mousse
  • Mastic d’étanchéité + pistolet
  • Vis + chevilles de fixation
  • Cales (si besoin)
Pose fenêtres PVC en tunnel

2. Vérifiez les dimensions et les niveaux

Vérifiez les dimensions, l’aplomb et le niveau de la maçonnerie avant de commencer les travaux. Utilisez le mètre et le niveau à bulle.

3. Préparez la fenêtre

4. Posez la fenêtre en tunnel et fixez

5. Étanchéifiez la menuiserie

Appliquez un fond de joint mousse, puis du mastic au niveau de la jointure du cadre et du mur. Largeur minimum de 5 mm. Lissez avec votre doigt.

6. Effectuez les réglages finaux

Installez la poignée pour contrôler le bon fonctionnement des battants. Si besoin, effectuez un dernier réglage de la fenêtre au niveau des paumelles ou du compas (pièce pour fenêtre oscillo-battante).

Enfin, profitez de votre nouvelle fenêtre fraîchement posée en tunnel !